Qu’est-ce que la formation professionnelle continue ?

blog-desc-1

En France, près de 32 milliards d’euros sont consacrés chaque année à la formation professionnelle continue (FPC) et à l’apprentissage, soit environ 1,52% du Produit Intérieur Brut français en 2017. De ces 32 milliards d’euros, 13 vont dans la formation professionnelle continue. Cette formation est destinée aux demandeurs d’emploi et aux personnes qui font partie de la vie active, et constitue selon l’article L6311-1 du Code du Travail une obligation nationale. Toutefois sa mise en œuvre dépend du statut de la personne. Comment s’organise donc l’accès à la FPC ? Quels sont les objectifs de la formation ? Comment en bénéficier ? Et quels sont les prestataires ?

A qui s’adresse la formation professionnelle continue ?

La FPC est destinée aux salariés et aux demandeurs d’emploi. Elle vise à sécuriser et à optimiser leur carrière professionnelle, à faciliter leur adaptation aux nouvelles conditions de travail et aux nouvelles technologies, à favoriser leur insertion ou réorientation professionnelle ainsi que le développement de leurs compétences, à contribuer à leur promotion sociale et à accroitre leurs chances d’avancement professionnel. Depuis Janvier 2015, un dispositif d’accès à la formation est ouvert aux demandeurs d’emploi et aux salariés : le Compte Personnel de Formation (CPA). La formation des personnes actives est ainsi du ressort des entreprises et des partenaires sociaux, tandis que les régions ont la responsabilité de la formation des demandeurs d’emploi.

Qui sont les partenaires et les principaux acteurs de la formation professionnelle ?

PME, Grandes Entreprises et travailleurs indépendants doivent participer au financement de la formation professionnelle continue. Cette contribution est estimée à environ 43% pour les entreprises, à 14% pour les régions, à 13% pour l’Etat, à près de 4% pour les ménages et à 5% pour l’Unedic et Pôle emploi. Plusieurs acteurs tels que l’Etat, les collectivités territoriales, ou encore les partenaires sociaux participent à l’élaboration de la politique de la formation professionnelle continue. L’Etat définit la stratégie nationale de mise en œuvre de la FPC, les régions définissent une politique de formation professionnelle dans une logique territoriale et dans le cadre d’un « Service Public Régional de la Formation » (SPRF), les organisations professionnelles concourent à sa mise en œuvre et assurent la gestion des contributions collectées et les entreprises prennent en charge la mise en œuvre de la formation.

  • Share: